Le blog de la Fantasy Team

Thursday Night Live : les coulisses de la Fantasy Tavern

| 0 Commentaires

Ça, c’est fait. Après plusieurs mois d’arrêt maladie, la Fantasy Tavern a fait son retour jeudi dernier, et en direct qui plus est. Malgré cette nouvelle dimension qui complique considérablement l’équation, le premier épisode de la saison est finalement dans la boîte. Vous pouvez le visionner sur Fantasy.fr ou le télécharger sur iTunes depuis quelques heures !
Ouf ! Voici le contenu et le déroulement complet de cette émission spécialement dédiée à Tron : L’Héritage !

L’invité : Pascal Pinteau, auteur de Effets spéciaux : Un siècle d’histoires et Rédacteur en chef de Effets-speciaux.info, spécialiste français de vous imaginez bien quoi.

Les chroniqueurs :
Emmanuel Beiramar, Rédacteur en chef de Fantasy.fr pour l’actualité entourant Tron
Emmanuel Tollé, rédacteur sur Fantasy.fr et chroniqueur sur L’Affaire Herbefol

Les principaux sujets abordés dans cet épisode : Tron : L’Héritage (les effets spéciaux, la musique, la 3D, Tron : le film original, des parodies, le planning de la franchise : Tron 3, Tron Uprising, la micro-série, le MMORGP…) et le cyberpunk dans la littérature

Déroulement de l’émission :
– Présentation de Stéphane Evanno : 00:22
– Arrivée de Pascal Pinteau : 00:55
– Vidéo : L’histoire de Tron : L’Héritage : 03:20
– Retour plateau avec Pascal Pinteau : 4:49
– Arrivée d’Emmanuel Beiramar (le planning de la franchise) : 10:35
– Vidéo : La musique des Daft Punk : 12:59
– Retour plateau Pascal Pinteau et Emmanuel Beiramar : 14:06
– Vidéo : La grille : 21:16
– Retour plateau Pascal Pinteau et Emmanuel Beiramar : 22:39
– Vidéo : Tron : L’Héritage – L’avis des enfants : 28:58
– Retour plateau Pascal Pinteau et Emmanuel Beiramar : 30:48
– Arrivée d’Emmanuel Tollé (Le cyberpunk en littérature) : 34:50
– Discussion sur les costumes de Tron : 42:25
– Vidéo : Aliens vs Tron : 48:54
– Vidéo : Bande-annonce de Tron : L’Héritage en version chantée : 49:37
– Générique de fin : 51:21

Nous espérons que ce numéro sera à votre goût, que vous l’enjoyerez autant… que nous avons eu du mal à l’enfanter !

Car si côté plateau tout était quasi OK depuis le lundi précédent grâce à Fred (notre enthousiaste responsable de la photo), il n’en était pas de même dans les coulisses. Alors qu’il était en état de siège depuis des semaines, Dave était en plus de ça aux manettes dès neuf heures du mat’.

Comme indiqué plus haut, le fait qu’on diffuse désormais en direct rajoute une sacrée dose de difficultés techniques au processus habituel (pourtant déjà dingue). Entre la mise à jour des procédés déjà établis, le changement de configuration, le nouveau logiciel super compliqué mais super efficace (mais super cher)… bref, Dave en a pas mal sué. Je n’ai évidemment pas tout compris à toute cette ménagerie de pointe, mais je suis certain qu’on a donné naissance à version miniature de la Matrice dans ce bureau…

Le live, c’est un pari audacieux…  mais c’était aussi le seul moyen viable à moyen terme. Si vous suivez nos bêtises depuis l’an dernier, vous savez que deux numéros de la saison dernière (sans compter les émissions spéciales) restent inédits à ce jour. La raison à cela est simple : le montage de tout ceci représente un travail monstrueux. Et comme Dave est, comme nous tous, à découvert dans la banque du temps libre… Rassurez-vous, la machine étant relancée, on travaille à des vidéo best of.

Mais revenons à nos coulisses.

Une fois l’heure H atteinte, on était quasiment prêts. Mais pour poursuivre une tradition installée depuis le pilote, on a commencé à la bourre. Genre 45 minutes, ce qui en soit est notre meilleur temps… sauf que lorsqu’on promet une diffusion en live, forcément ça le fait pas. Pendant ces trois quarts d’heure, on a :
– fait des tests de dernière minute pour vérifier que le broadcast fonctionnait
– accueilli Farid, notre caméraman du soir, arrivé à la bourre à cause des bouchons
– changé la moitié des micros-cravates, vu que les derniers qu’on a acheté se sont avérés merdiques
– perfectionnisme oblige, on a aussi changé l’angle d’une caméra fixe
– je dois oublier deux ou trois autres choses, mais comme on était tous en train de courir…

Bref, le genre de moment où l’on regrette particulièrement de ne pas avoir le don d’ubiquité, ou celui de figer le temps. Mais on y est arrivé… D’ailleurs, une fois que c’était lancé, tout s’est globalement passé comme sur des roulettes Bien sûr, il y a eu des soucis techniques mais whatever, on est pas sur TF1.

En fait, on a seulement deux seuls réels regrets. Primo, que David ait dû annuler sa participation. Lui qui est fan hardcore de Tron, on espérait pouvoir centrer un peu sur lui le show dont il est après tout le premier géniteur. On voulait notamment lui confier le lancement du micro-trottoir de Momes.net, pour mettre en avant l’aspect générationnel du film de 1982, et celui de sa suite. Deuxio, que Julien, notre chroniqueur Jeux vidéo ait dû nous planter au dernier moment, faute de temps. Sa rubrique collait parfaitement au thème de l’émission, c’est assez dommage…

Mais bon. Au final, cette succession de couilles nous aura permis de trouver un bon équilibre, niveau timing, et un bon ratio invité/chroniqueurs. On en apprend tous les jours, et c’est sans doute pour ça qu’on continuera à prendre sur notre temps de sommeil.

Bref,  un accouchement dans la douleur, oui… mais duquel il résulte un beau bébé dont on est aujourd’hui assez fier. On remercie une nouvelle fois tous ceux qui ont rendu possible ce show, de Dave à Stéphane en passant par Pascal, Farid, Isabelle, Ando, les deux Alex et on en passe volontairement. On a des crédits pour ça, après tout.

Puissiez-vous parler de la Tavern autour de vous et de faire partager la vidéo sur Facebook, sur Twitter, etc. N’hésitez pas non plus à donner votre avis pour qu’on puisse faire évoluer le tout. (Notamment sur iTunes, où les votes sont également plus que bienvenus !)

Pour terminer, et parce que j’avais promis, voici les sources de nos bonus de fin d’émission, dans leur version YouTube :

Quand Aliens rencontre Tron :

 

Et surtout l’extraordinaire trailer de Tron Legacy revu et corrigé à la sauce Tobuscus :

Pour ceux qui ne connaissent pas, ce gros taré s’amuse (entre autres choses) à décrire les différentes bandes-annonces qui en imposent… en chantant. Ou comment réinventer avec classe l’accessibilité aux sourds et malentendants. Très savoureux, pour peu qu’on ait quelques notions d’anglais. On vous conseille évidemment le channel YouTube du monsieur…

Voilà, tout est dit, si ce n’est le superflu. On vous donne rendez-vous le mois prochain pour le deuxième numéro de la saison. Son thème sera : « Gentil Alien, méchant Alien ».

A plus !

 

Ces’

Laisser un commentaire

Champs Requis *.